Les exercices de Qi Gong statiques et dynamiques

Le Qi Gong du printemps peut être pratiqué de façon :

  • statique (posture), cela permet de stocker de l’énergie vitale
  • dynamique (en mouvement), ce qui permet de faire circuler le Qi ou énergie vitale.

Une combinaison des 2 pratiques assure une harmonisation du Yin et du Yang (état de Qi Gong).

Qi Gong statique ou dynamique ?

Selon l’état dans lequel vous vous trouvez on privilégiera :

  • les postures statiques (pour tonifier) si vous êtes en vide.
  • le Qi Gong en mouvement (pour disperser) si vous êtes en plénitude.
  • Si vous ne vous retrouvez pas dans l’un des 2 cas précédents, choisissez alors de pratiquer les 2 méthodes (harmonisation).

Pour déterminer dans quelle catégorie vous vous situez, comparez les informations du tableau ci-dessous pour évaluer votre état : vide ou plein. Si vous ne rentrez dans aucune des 2 catégories vous pouvez pratiquer toutes les méthodes dans la même session.

Vide

  • Manque d’adaptabilité
  • Comportement passif
  • Inquiétude
  • Mauvaise estime de soi
  • Dépression sévère
  • Hypotension
  • Vision floue ou faible
  • Teint pâle
  • Tremblements ou engourdissement
  • Mains et pieds froids
  • Etourdissements
  • Ongles secs ou décolorés
  • Manque de créativité
  • Yeux secs

Plein

  • Humeur maussade/irritabilité/dépression
  • Coléreux,  attitude agressive
  • Crampes (menstruation)
  • Rigidité et spasticité
  • Allergies
  • Hypertension
  • Inflammation
  • Flatulences, constipation, diarrhée, nausée, hoquet, éructations
  • Mal de tête (martèlement)
  • Douleur
  • Démangeaisons
  • Tendinites
  • Yeux rouges

Le printemps est dominé par le Foie et la Vésicule Biliaire

Au printemps, l’action du Qi Gong vise à libérer les stagnations qui sont souvent présentes après l’hiver (manque d’exercice, nourriture plus riche, etc). Les tendons/muscles sont des « réservoirs » de tensions qu’il faut mobiliser au printemps pour les nettoyer.

Couplée à la diététique chinoise, on peut avoir une action plus profonde sur la libre circulation de l’énergie (que le Foie est en charge d’assurer).

L’action du Qi Gong au printemps cible donc plus spécifiquement le Foie et la Vésicule Biliaire. Certaines caractéristiques fondamentales sont associées au printemps et à l’élément Bois qui domine durant cette saison :

  • Elément : bois
  • Organe (Yin) : Foie
  • Entraille (Yang) : Vésicule Biliaire
  • Couleur : vert/bleu vert
  • Son : Xu
  • Tissu corporel : tendons
  • Orifice : les yeux
  • Émotion négative : colère/irritabilité
  • Qualité : gentillesse/générosité
  • Direction : Est
  • Moment de la journée : lever du soleil
  • Saveur : acide (en savoir plus sur la diététique chinoise du printemps)

Les exercices de Qi Gong du printemps

Les exercices de Qi Gong les plus importants durant la saison du printemps sont :

  • Les postures qui active le Yang, les étirements des muscles et tendons : en savoir plus sur le Dao Yin.
  • les marches méditatives : en savoir plus sur le Ba Gua Nei Gong.
  • les méthodes de respiration Tu Na Gong (rejeter l’ancien et absorber le neuf).

Tonification en cas de vide d’énergie

Dans tous les exercices de Qi Gong ci-dessous on veillera à s’orienter vers l’Est (de préférence au lever du soleil).

La posture du bois 木

Pour mieux comprendre la posture du Bois il faut la comparer à l’idéogramme chinois suivant :

5 éléments Bois

On peut voir 1 ligne verticale puissante qui supporte toute la structure, la projection de 3 lignes de force (1 horizontale et 2 diagonales) à partir du centre.

Pour s’harmoniser avec l’élément Bois, il faut veiller à reproduire cette forme dans l’espace :

  • Imaginer un bois avec de magnifiques pins centenaires en haut d’une montagne devant vous.
  • La respiration est naturelle, sans effort.
  • On étire les tendons/ligaments/fascias dans 5 directions en même temps sur l’inspiration.
  • On relâche tous les tissus du corps sur l’expiration.
  • L’énergie part du centre du corps et rayonne vers la périphérie.
Exercices de Qi Gong du printemps. Illustration : Mohammed Saïah

Posture du bois au printemps. Crédits : Mohammed Saïah

Respiration et visualisation du Qi Gong du printemps

  • Tenez-vous debout, pieds parallèles à la largeur des épaules, etc (en savoir plus sur la posture de l’arbre).
  • Visualisez sur l’inspiration, une belle couleur verte lumineuse pénétrant par le nez jusqu’au Foie (sur l’expiration, détendez-vous et portez votre attention sur l’ensemble du corps). On se met également en résonance avec la qualité de bienveillance/gentillesse .
  • Répétez cette inspiration/expiration de 9 à 36 fois maximum. Vous pouvez ensuite rester dans cette posture aussi longtemps que vous le souhaitez, en respirant sans intention particulière.
  • Pour clôturer votre pratique, posez vos mains sur Dan Tian Inférieur pendant quelques instants.

La marche de la grue

Dans cette marche du Ba Gua Nei Gong :

  1. On soulève le pied à plat avant d’avancer le pied en avant (inspiration).
  2. Puis on fait une légère pause quand le pied se rapproche de la cheville opposée.
  3. On soulève le pied jusqu’à la hauteur du genou (poumon plein).
  4. Puis en étend la pointe du pied vers l’avant au gardant le pied parallèle au sol pendant toute la durée de « la traversée » (expiration).
  5. Puis on pose le pied à plat (poumon vide).
  6. On répète la procédure avec l’autre pied.
  7. On effectue 8 pas à droite et à gauche (si l’espace le permet) puis on repart en sens inverse.
Ba Giua Nei Gong

Méthode de marche extraite du Ba Gua Nei Gong. Illustration : Mohammed Saïah

Bénéfices : Cette marche a une action bénéfique sur Ming Men 命门 (point d’acupuncture). Elle permet d’accumuler rapidement de l’énergie, de réchauffer et de tonifier l’énergie originelle (Yuan Qi). A pratiquer pendant 10 à 20 minutes, de préférence le matin.

Dispersion en cas de plénitude d’énergie

Dans tous les exercices de Qi Gong ci-dessous on veillera à s’orienter vers l’Ouest (direction du Métal qui contrôle le Bois).

Percussions sur le méridien de la Vésicule Biliaire

  • Les percussions ont une action dispersante et permettent, lorsqu’elles sont effectuées sur la méridien de la Vésicule Biliaire, de relâcher le Yang dit « feu pervers » vers la surface et de faciliter l’action du Foie.
  • On commence par faire une percussion avec les poings fermés (sans trop serrer, pour avoir un geste souple) sur Jian Jing (肩井穴), 21 VB. Cette porte d’énergie se situe en haut de l’épaule. On le fait des 2 côtés.
  • Les mains bien ouvertes cette fois, on fait des percussions (modérément mais profondément) sur le méridien de la Vésicule Biliaire dans le sens de la descente uniquement (haut vers le bas).
  • Durée : 10/15 minutes

Contre-indication : ne pratiquez pas cet exercice si vous êtes enceinte.

Méridien de la Vésicule Biliaire.

Méridien de la Vésicule Biliaire

Respiration dispersante ou « nettoyante » (Tu Na Gong)

  1. Tenez-vous debout, pieds parallèles à la largeur des épaules, (posture Wu Ji).
  2. Prenez une inspiration modérée en premier lieu.
  3. Puis sur chaque expiration par la bouche, émettre le son « Xu » (comme si vous prononciez le mot « chut » à quelqu’un mais sans le « T », le son se situe entre le son « u » et « ou ») de façon INAUDIBLE, comme un léger murmure.
  4. Accompagnez chaque expiration d’une visualisation : une « fumée » noire qui sort du Foie jusqu’à l’extérieur du corps (par la bouche).
  5. On se met en résonance avec l’émotion de la colère/irritabilité que l’on expulse sur l’expiration.
  6. Répétez cette inspiration/expiration de 9 à 18 fois maximum.

Pour allez plus loin avec le Qi Gong au printemps

La marche est vraiment un exercice (extra) ordinaire. Elle peut être pratiquée par tous et à tout âge. Il existe réellement une dimension méditative dans la marche que les anciens taoïstes ont découvert à travers leurs expérimentations plusieurs fois millénaires.

Nous citerons pour conclure un des grands maîtres du Ba Gua Zhang de ce siècle, Li Zi Ming :

Des centaines d’exercices ne sont pas aussi bons que simplement marcher ; La marche (du Ba Gua) est le maître des exercices.

Les informations proposées dans cet article ne se substituent en aucun cas à un avis médical auprès des professionnels de santé compétents. Les conseils prodigués le sont à titre informatif uniquement. Tous les exercices décrits peuvent comporter des risques. Ne tentez pas ces exercices si vous avez des conditions physiques, émotionnelles ou mentales qui pourraient vous porter préjudice.

Crédits photo : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bambouseraie

Mohammed Saïah

Auteur / Enseignant de Qi Gong - Nei Gong chez Atelier Qiétude
Passionné par la tradition chinoise et les arts énergetiques de préservation de la santé (Yang Sheng) j'anime ce site et écris des articles sur le site de l'Atelier Qiétude (www.cours-qigong.fr) quand je ne suis pas en train d'enseigner le Qi Gong / Nei Gong à Nantes.

Copyright : Les liens vers nos articles sont appréciés mais aucune copie n'est permise sans notre consentement écrit.

Les derniers articles par Mohammed Saïah (tout voir)

A explorer :

error: Alerte : contenu protégé !