LES 8 TRIGRAMMES

Au coeur de la philosophie taoïste réside un concept essentiel, celui du changement perpétuel de la vie, alternance du Yin (trait brisé) et du Yang (trait plein). Cette vision, fruit d’une longue observation par les sages de l’Antiquité, leur a permis de découvrir 8 archétypes à l’oeuvre dans la Nature.

Chaque Trigramme est composé de 3 lignes (pleine ou brisée) qui correspondent aux 3 couches de l’univers : les 3 Trésors (San Bao). Le I Ching ou Livre des Transformations, ouvrage vieux de plus de 5000 ans, décrit tous les changements possibles dans le monde manifesté (ciel post-natal), soit 64 forces ou Hexagrammes, à l’image de l’ADN du corps humain.

Les mutations ont un faîte suprême, qui donne naissance aux deux aspects qui engendrent eux-mêmes les quatre figures, qui donnent elles-mêmes naissance aux huit trigrammes qui déterminent le favorable et le défavorable, qui donnent naissance aux événements humains.

– Commentaire du Yi Jing

Les 8 Trigrammes (Ba Gua), qui supportent les mutations de la nature, se manifestent par les éléments suivants :

  • le Ciel
  • la Terre
  • le Vent
  • le Tonnerre
  • le Feu
  • l’ Eau
  • La Montagne
  • Le Lac

Dans la pratique du Ba Gua Zhang, ces huit structures de changement énergétique, ou matrice de changement, ont une correspondance avec les changements des paumes du Ba Gua Nei Gong.

Le Ciel 乾 Qián

Cette énergie masculine, Yang, est dirigée vers le haut et l’extérieur. A l’image du ciel, son action semble infinie et légère. C’est l’énergie à l’état pur.

Le Vent 巽 Xùn

Le Vent exprime les changements constants, du sans forme au solide, du solide au sans forme. Vous ne pouvez le saisir, mais il peut vous envelopper de toute part.

Le Feu 離 lí

Le Feu évoque les boucles spiralées du mouvement des flammes. Dur et Yang à l’extérieur, mais souple et Yin au centre.  C’est l’énergie de la flamme qui s’enroule autour de l’objet auquel elle s’attache.

La Montagne 艮 Gèn

La Montagne évoque le repos et l’arrêt, mais cette structure très concentrée en son centre possède un potentiel de rayonnement dans toutes les directions.

Le Terre 坤 Kūn

Cette énergie féminine, Yin, est dirigée vers le bas, douce et lourde, avec un mouvement vers l’intérieur. C’est une énergie réceptive, qui supporte l’énergie du Ciel.

Le Tonnerre 震 Zhèn

C’est l’énergie d’une onde de choc : une explosion Yang, suivie d’une série de réverbérations. Ce Trigramme représente un choc soudain, qui parait ne venir de nulle part.

L'Eau 坎 Kǎn

A l’image d’une vague, sa crête est légère et mousseuse, mais son centre est dense et solide. L’Eau est douce et Yin à l’extérieur, mais son centre est  Yang. Elle symbolise ce qui est caché. C’est le côté sombre de l’eau.

Le Lac 兌 Duì

L’ancien idéogramme signifie littéralement : « une cavité dans la Terre, qui retient l’eau et rend les gens heureux ». On trouve l’image d’un marais riche en vie ! C’est l’aspect positif de l’Eau.

error: Alerte : contenu protégé !