Sun Simiao 孙思邈 (581 – 682) est un méde­cin taoïste dont les tra­vaux ont influen­cé consi­dé­ra­ble­ment la méde­cine tra­di­tion­nelle chi­noise actuelle. On lui doit entre autre « Pres­crip­tions essen­tielles valant mille pièces d’or » et d’autres ouvrages trai­tant du Yang Sheng (« nour­rir le prin­cipe vital » 养生). Son héri­tage est ines­ti­mable. Nous aurons l’oc­ca­sion de ren­trer plus en détail dans son oeuvre dans de futurs articles et notre stage de Yang Sheng les 17 & 18 mars 2018.

Sun Simiao

La tra­duc­tion ci-des­sous s’ins­crit dans cette tra­di­tion par l’u­ti­li­sa­tion de sons spé­ci­fiques qui vont har­mo­ni­ser, toni­fier ou pur­ger les organes de leurs toxines (prin­cipes héri­tés des antiques Daoyin). C’est une méthode rela­ti­ve­ment com­plexe qui demande une connais­sance appro­fon­die des 5 élé­ments pour pou­voir en faire un usage thé­ra­peu­tique pré­cis. On l’u­ti­lise éga­le­ment en har­mo­ni­sa­tion sai­son­niére (qua­li­té neutre) un uti­li­sant le son connec­té à la sai­son en cours.

Le chant des 6 sons thérapeutiques de Sun Simiao

  • Le Foie et le prin­temps sont clas­sés comme élé­ment Bois ; le son Xu au prin­temps illu­mi­ne­ra les yeux et sou­la­ge­ra les stag­na­tions du foie.
  • Le Cœur et l’é­té sont clas­sés comme élé­ment Feu ; le son Ke en été allé­ge­ra le feu du cœur.
  • Le Pou­mon et l’au­tomne sont clas­sés comme élé­ment Métal (ou Air); le son Se à l’au­tomne nour­rit les poumons.
  • Le Rein et l’hi­ver sont clas­sés comme élé­ment Eau ; le son Chui en hiver gar­de­ra les reins à l’aise.
  • Le son Xi régle­ra le Triple Réchauf­feur et éli­mi­ne­ra la cha­leur perverse.
  • Le son Hu pen­dant les quatre sai­sons aide­ra l’as­si­mi­la­tion des ali­ments par la Rate.
  • Il n’est pas néces­saire de faire de bruit lorsque vous pratiquez.
  • Le béné­fice est supé­rieur aux pilules miraculeuses.

Avant toute chose, modi­fiez la dié­té­tique du patient et son mode de vie. Seule­ment si cela ne fonc­tionne pas, trai­tez-le avec des plantes médi­ci­nales et l’acupuncture.
- Sun Simiao