Infos pratiques

Comment puis-je m’inscrire à un cours de Qi Gong ?
  • Véri­fiez tout d’abord dans la liste des cours de Qi Gong que l’horaire que vous sou­hai­tez n’est pas com­plet.
  • Venez faire un cours d’essai, et vous pour­rez vous ins­crire à la fin du cours si celui-ci vous convient.
  • Pen­sez à appor­ter avec vous votre ché­quier et un cer­ti­fi­cat médi­cal de non-contre indi­ca­tion à la pra­tique du Qi Gong.
Puis-je venir essayer un cours et m’inscrire en cours d’année ?

Oui c’est pos­sible, à condi­tion que le cours ne soit pas com­plet. Repor­tez-vous à la ques­tion 1 ci-des­sus.

Comment puis-je m’inscrire à un stage ?

Véri­fiez tout d’abord dans la liste des stages que celui qui vous inté­resse n’est pas com­plet.

Télé­char­gez le bul­le­tin d’inscription ci-des­sous :

Bul­le­tin d’inscription

Rem­plis­sez-le puis envoyez-le avec votre chèque d’arrhes libel­lé à l’ordre de Ate­lier Qié­tude à l’adresse sui­vante :

Ate­lier Qié­tude
6 ave­nue des Nèfles
44300 Nantes.

Que dois-je apporter pour mon cours ?
  • Pour les salles de Dou­lon et Bot­tière, vous trou­ve­rez sur place tapis de sol et cous­sin de médi­ta­tion.
  • Pour les salles de Port-Boyer et de Saint Joseph de Por­te­rie, il vous fau­dra appor­ter un tapis de sol et un cous­sin de médi­ta­tion.
  • Pour toutes les salles, vous pou­vez pré­voir un plaid en hiver si vous êtes fri­leux (se).

Vous pou­vez aus­si appor­ter un petit car­net et un crayon : pour vous sou­ve­nir de ce qui est pra­ti­qué en cours et pou­voir répé­ter chez vous, n’hésitez pas à prendre des notes !

Pour les stages : il vous fau­dra appor­ter :

  • un tapis de sol
  • un plaid
  • un cous­sin de médi­ta­tion
  • un car­net de note et crayon
  • un pique-nique pour le midi
Comment m’habiller pour venir au cours ?
  • Tout vête­ment confor­table sera par­fait : en matières natu­relles de pré­fé­rence, qui ne soit pas trop ser­ré. (Type jog­ging ou cale­çon, T-shirt, pull en hiver).
  • Evi­tez les cein­tures, enle­vez montre et bijoux pour être plus à l’aise.
  • Pour les pieds, de bonnes chaus­settes en laine, ou des chaus­sons de type ryth­mique ou chaus­sons de danse.
Je porte des semelles ou chaussurres orthopédiques, que dois-je faire ?

Dans ce cas, vous devez les gar­der pen­dant la pra­tique, ce qui vous aide­ra dans votre sta­bi­li­té.

Puis-je annuler mon cours en cours d’année ?

L’inscription à un cours heb­do­ma­daire est un enga­ge­ment sur une année sco­laire. Il n’y a pas de rem­bour­se­ment pos­sible en cours d’année, sauf si :

  • Vous démé­na­gez dans une autre ville.
  • Vous tom­bez malade ou vous êtes bles­sé (avec un arrêt de tra­vail de plus d’un mois).
  • Vous devrez alors envoyer une demande de rem­bour­se­ment écrite avec un jus­ti­fi­ca­tif, à la pré­si­dente de l’association, par mail ou cour­rier.
Puis-je annuler mon inscription à un stage ?

L’inscription à un stage est un enga­ge­ment ferme et défi­ni­tif, il n’y a pas de rem­bour­se­ment pos­sible, sauf en cas de force majeure, jus­ti­fiée. Ceci est sou­mis à la déci­sion de la pré­si­dente de l’association.

Y a-t-il des contre-indications à la pratique du Qi Gong ?

Oui, il peut y avoir des contre-indi­ca­tions, c’est pour­quoi nous vous deman­dons de faire un bilan avec votre méde­cin, et de nous four­nir un cer­ti­fi­cat médi­cal en début d’année.

Qu’elles sont les précautions à prendre ?

Vous devrez être pru­dent dans votre pra­tique du Qi Gong dans les cas ci-des­sous :

Zone douloureuse (tendinite, arthrose, inflammation, zone blessée) :

Vous ne devez jamais for­cer sur un mou­ve­ment qui n’est pas confor­table pour vous, et en cas d’inflammation d’une zone, vous ne ferez peut-être pas cer­tains mou­ve­ments.
La règle de base est : écou­tez-vous et ne for­cez pas, n’allez pas à 100% de vos pos­si­bi­li­tés mais plu­tôt à 70%…

Hypertension, pacemaker, faiblesses cardiaques :

Les mou­ve­ments et pos­tures sta­tiques avec les bras au-des­sus de la tête doivent être évi­tés, pour ne pas faire trop mon­ter le Qi. Pra­ti­quez en regar­dant légè­re­ment plus bas que la ligne d’horizon. Gar­dez les paumes tour­nées vers la Terre.

Hypotension

A contra­rio, pra­ti­quez en regar­dant légè­re­ment au-des­sus de la ligne d’horizon. Si vous avez des sen­sa­tions ver­ti­gi­neuses, la tête qui tourne ou des sen­sa­tions de fai­blesse, allon­gez-vous et met­tez les jambes en hau­teur, contre un mur par exemple.

Femmes enceintes

  • Pré­voyez une chaise der­rière vous, et n’hésitez pas à vous asseoir pour pra­ti­quer assise, en cas de fatigue ou de ten­sions dans le ventre.
  • Ne faites pas de pos­tures avec les pieds trop écar­tés (pos­ture du cava­lier « Ma Pu », par exemple), et n’étirez pas trop vos bras vers le haut.
  • Les auto-mas­sages du ventre et des seins sont très recom­man­dés pen­dant cette période, notam­ment le Qi Gong pour les Femmes.
  • Ecou­tez votre corps, et ne for­cez pas. Le Qi Gong est très béné­fique pen­dant la gros­sesse, et bébé appré­cie en géné­ral beau­coup aus­si !

Fatigue sévère ou infection

Ne pra­ti­quez pas si vous êtes très fati­gué, ou si vous avez de la fièvre, un état grip­pal ou une infec­tion. Dans ce cas, ne venez pas au cours ! Res­tez dans votre lit et lais­sez le corps se res­tau­rer tran­quille­ment.

Ostéoporose et Qi Gong

Le Qi Gong est très béné­fique en cas d’ostéoporose. Mais vous devrez pra­ti­quer en dou­ceur, et sans for­cer sur les éti­re­ments.
Pour toute patho­lo­gie, ou en cas de dou­leur sur un mou­ve­ment, n’hésitez pas à venir en par­ler avec votre ensei­gnant, qui sera à même de vous conseiller des mou­ve­ments spé­ci­fiques adap­tés à votre besoin.

Puis-je manger avant mon cours de Qi Gong ?

Cela n’est pas conseillé, car votre éner­gie sera alors concen­trée sur le pro­ces­sus diges­tif.

Par contre, si vous avez ten­dance à l’hypoglycémie ou l’hypotension, man­gez une banane ou quelques fruits secs avant de venir.

Je suis un enfant, puis-je venir pratiquer le Qi Gong dans vos cours ?

Nous accep­tons les ado­les­cents, à par­tir de 15 ans, mais nous ne pou­vons pas accueillir des enfants, ce qui néces­site des cours adap­tés.

Nous ne don­nons pas pour l’instant de cours pour enfants dans notre asso­cia­tion.

Puis-je pratiquer chez moi ?

Pra­ti­quer chez vous est pri­mor­dial si vous sou­hai­tez avoir des béné­fices avec le Qi Gong !

Consi­dé­rez que le cours est un moment où vous venez apprendre, mais que la pra­tique com­mence chez vous : vous allez alors répé­ter ce que vous avez appris pour en faire votre pra­tique per­son­nelle.

Ne cher­chez pas à refaire tout ce que vous avez appris en cours, choi­sis­sez un mou­ve­ment, une pos­ture, quelques auto­mas­sages, qui vous ont fait du bien, et répé­tez-les tous les jours.

Dans l’étymologie de « Gong », cette notion de répé­ti­tion est essen­tielle.

Gar­dez le prin­cipe de dérou­le­ment sui­vant :

  • D’abord réchauf­fer et ouvrir le corps, avec des mobi­li­sa­tions des arti­cu­la­tions, ou des balan­ce­ments.
  • Mettre en cir­cu­la­tion le Qi avec un mou­ve­ment de Qi Gong.
  • Récol­ter et sto­cker le Qi avec une pos­ture sta­tique debout.
  • Ter­mi­nez en vous asseyant pour quelques minutes de médi­ta­tion.
  • Puis avec un auto­mas­sage, notam­ment les organes des sens (yeux, nez, oreilles, bouche), les reins, les jambes et les pieds.
  • Pen­sez à tou­jours équi­li­brer le Yin et le Yang, c’est à dire à har­mo­ni­ser les durées en mou­ve­ment et en pos­ture sta­tique.
Je n’ai aucune souplesse, je n’ai jamais fait de sport de ma vie, puis-je pratiquer le Qi Gong ?

Oui, bien sûr ! Nous ne recher­chons pas la per­for­mance !

Le Qi Gong est un voyage inté­rieur, cha­cun pra­tique selon ses pos­si­bi­li­tés et à l’écoute de lui-même, il n’y a pas d’obligation de résul­tat ni de juge­ment, mais juste une recherche de mieux-être et une accep­ta­tion de ce qui est, à la ren­contre de vous-même…

error: Alerte : contenu protégé !