La voie taoïste de l’eau a pour objec­tif l’ouverture, le net­toyage et l’équilibre du corps, de l’esprit, de l’énergie et des émo­tions. La dif­fé­rence entre cette méthode et d’autres (feu) n’est pas tant ce que vous vou­lez atteindre, mais la façon dont vous allez y parvenir.

Détendre le corps dans l’ouverture, libé­rant ain­si les éner­gies stag­nantes ou blo­quées, plu­tôt que de for­cer l’organisme à s’ouvrir est une carac­té­ris­tique de la Méthode Taoïste de l’Eau ou voie humide dans la tra­di­tion alchi­mique.

L’eau est fluide, douce et sans résis­tance. Mais l’eau peut user la pierre, qui est rigide et ne peut pas céder. En règle géné­rale, tout ce qui est fluide, doux et sans résis­tance per­met­tra de sur­mon­ter tout ce qui est rigide et dur. C’est un para­doxe : ce qui est doux est vrai­ment fort.” Cita­tion de Lao Tseu, extrait du Dao De Jing

Extrait du Dao De Jing sur l’eau

L’eau est le bien suprême
Sans lut­ter, elle nour­rit les Dix mille êtres.
Elle se plait dans les lieux inférieurs
Que fuient la majo­ri­té des hommes.

Sem­blable à la Voie, telle est l’ex­cel­lence de l’Eau
Elle habite le sol,
Son coeur a la pro­fon­deur d’un gouffre.
Géné­reuse dans le don,
Elle est fidèle à sa parole.

Sa loi s’ap­plique dans la rectitude,
Son action révèle sa capacité.
Au bon moment elle se met en mouvement
Et ne s’op­pose à personne.
C’est pour­quoi, elle ne reçoit aucun blâme.

Lao Tseu, Dao De Jing
Tra­duc­tion de Chao-Hsui Chen

La voie de l’eau dans la tradition taoïste

La voie de l’eau (voir le site de Bruce Frant­zis pour en savoir plus) est un pro­gramme com­po­sé de cinq par­ties. Ce pro­gramme peut être appli­qué à dif­fé­rents objectifs :

  • à la pré­ser­va­tion de la santé
  • aux Arts Martiaux
  • à la médi­ta­tion et la relaxation

Ces cinq par­ties forment le cycle des cinq élé­ments. Ils s’alimentent l’un l’autre après qu’ils aient été inté­grés séparément.

  • Le cycle com­mence par l’élément Eau avec le cou­rant Yin de l’ éner­gie qui des­cend du Ciel sur la Terre. Cette par­tie s’appelle : L’ouverture des portes de l’énergie.
  • Ensuite, c’est l’élément Feu qui incarne l’énergie Yang qui monte vers le Ciel. Cette par­tie s’appelle : L’énergie du corps en spi­rale.
  • Le Yin et le Yang sont com­bi­nés dans le Mariage du Ciel et de la Terre, qui cor­res­pond à l’élément de Bois.
  • L’élément Métal est incar­né par Ban­der l’arc et tirer la flèche qui pro­voque une forte com­pres­sion et libé­ra­tion de l’énergie.
  • Enfin, tous les élé­ments phy­siques et éner­gé­tiques sont com­bi­nés dans l’élément de la Terre avec Les Dieux jouent avec les Nuages.
error: Alerte : contenu protégé par droits d'auteur !