Qi Gong chamanique

Introduction au Qi Gong chamanique

Les pra­tiques cha­ma­niques chi­noises Wu 巫 ont pour objec­tif la connexion avec les éner­gies uni­ver­selles du Ciel, de la Terre et de l’humanité dans le but de culti­ver la cir­cu­la­tion de l’énergie interne et d’atteindre l’illumination, ou éveil spi­ri­tuel.

Le Peuple Wu, comme tous les anciens peuples, rever­rait la Terre, les élé­ments, les ani­maux et l’énergie de vie qui anime tous les êtres vivants. Cher­chant à s’allier les esprits de la nature par leurs rituels. On a des traces écrites depuis au moins 2000 ans avant JC.

Le style du Mont Emei, dont est issue la forme du Dra­gon de Feu, com­bine les tra­di­tions des anciens Wu, du Confu­cia­nisme, du Daoïsme, de la méde­cine tra­di­tion­nelle chi­noise et des arts mar­tiaux. Tous ces cou­rants sont pro­fon­dé­ment ancrés dans des racines cha­ma­niques, et construits sur les prin­cipes du Yi Jing et de la méde­cine chi­noise.

Ce style est une pra­tique Fulu, conte­nant cer­tains rituels et méthodes secrètes, simi­laires à celles des Wu et de la tra­di­tion taoïste. Fu 符 signi­fie sym­bole ou talis­man, Lu fait réfé­rence aux pro­phé­ties, incan­ta­tions ou à une amu­lette éner­gé­tique.

Comme sou­vent dans le cas de ces lignées anciennes de Qi Gong cha­ma­nique, le style du Mont Emei inclut l’usage de Fu符 (talis­mans), Jue 訣 (man­tras), Yin 印 (Mudras), des visua­li­sa­tions et la recherche de connexion aux éner­gies uni­ver­selles, que l’on retrouve d’ailleurs dans tous les styles tra­di­tion­nels de Qi Gong.

Les spécificités préservés par l’école Emei

  • Les Fu sont des dia­grammes, sym­boles ou carac­tères chi­nois qui véhi­culent une éner­gie. Ils sont uti­li­sés pour cana­li­ser l’énergie vitale et créer un champ éner­gé­tique har­mo­nieux de soin ou de vie.
  • Les Jue sont des sons ou syl­labes spé­ci­fiques (man­tras), uti­li­sés pour entrer en réso­nance avec le Qi uni­ver­sel ou faire cir­cu­ler le Qi dans le réseau éner­gé­tique interne grâce aux vibra­tions pro­duites par la voix.
  • Les Yin sont des posi­tions anciennes des mains et des doigts (Mudras), uti­li­sées pour se connec­ter avec les éner­gies de l’univers, et nous relier à l’ancienne sagesse uni­ver­selle, tou­jours pré­sente dans le corps humain.

Découvrir le Qi Gong & Nei Gong

L’Atelier Qié­tude anime des cours heb­do­ma­daires de Qi Gong sur Nantes et ses envi­rons toute l’année. Le pre­mier cours est gra­tuit et sans enga­ge­ment !

error: Alerte : contenu protégé !