Après le pre­mier extrait, ce deuxième extrait du livre de Maître Zhongxian Wu : Le souffle vital du Dao per­met d’en savoir plus sur le Qi Gong dans une pers­pec­tive tra­di­tion­nelle ain­si que ses dif­fé­rentes formes.

6.2 Qi Gong 气功 – Développement spirituel

6.2.1 Le Qi Gong et ses racines

Le Qi Gong 气功 est une méthode tra­di­tion­nelle du déve­lop­pe­ment phy­sique, men­tal et spi­ri­tuel Shen 神. L’étude des sens de Qi et de Gong per­met d’approfondir notre com­pré­hen­sion du Qi Gong. Nous avons décou­vert le sens de Qi en buvant le thé Gong­fu, et ce der­nier nous aide­ra à com­prendre le sens de Gong.

Exa­mi­nons le carac­tère chi­nois Gong. Il contient le radi­cal Gong 工 et le radi­cal Li 力. Gong signi­fie labeur, pro­jet, capa­ci­té, déli­cat, résul­tat, tra­vail ou tra­vailleur. À l’origine, Gong 工 dési­gnait une équerre de char­pen­tier qui sym­bo­li­sait la loi uni­ver­selle. Nous par­le­rons de son sens sym­bo­lique dans le pro­chain cha­pitre (6.3 Wu 巫 – Le cha­ma­nisme chi­nois). Le deuxième radi­cal Li 力 signi­fie faire de son mieux, force, pou­voir, effort ou puis­sance. Le Shou­wen Jie­zi 說文解字, ou dic­tion­naire de la dynas­tie Han (206–200 av. J.C.), défi­nit Li comme « un ensemble de ten­dons ». C’est pour­quoi Gong 功 nous recom­mande de suivre la voie cor­recte et de tra­vailler dur si nous vou­lons nous amé­lio­rer. Suivre la voie cor­recte, c’est trou­ver un maître éveillé et suivre ses ins­truc­tions. N’oubliez pas, éveillé ne veut pas for­cé­ment dire célèbre. Soyez conscient que cer­tains maîtres célèbres ne sont pas authen­tiques dans leur déve­lop­pe­ment et leurrent leurs étu­diants.

Gong a le sens de tra­vail, exploit, capa­ci­té, mérite ou réus­site, et signi­fie éga­le­ment Gong­fu 功夫. En chi­nois, Gong­fu est le temps, mais désigne aus­si une capa­ci­té qui se déve­loppe sur une longue période par suite d’efforts exté­nuants. Il en est de même pour nous et de la néces­si­té de prendre notre temps pour boire le thé Gong­fu afin de com­prendre la Voie. Pre­nons une autre tasse de thé pour revoir les par­ti­cu­la­ri­tés du Gong­fu dans la Pre­mière Par­tie, 1.2.1 Gong­fu et Thé.

Du point de vue de l’ancienne phi­lo­so­phie chi­noise, le Grand Dao est for­mé de l’interaction d’un Yin et d’un Yang et de son expres­sion dans l’ensemble de l’univers. Le Ciel repré­sente le com­po­sant Yang et la Terre le com­po­sant Yin.

L’équilibre et l’union de ces éner­gies Yang Céleste et Yin Ter­restre résultent en un monde pai­sible et har­mo­nieux. De la même façon, les dés­équi­libres de ces éner­gies peuvent entraî­ner une dys­har­mo­nie dans le monde qui peut se tra­duire par des désastres natu­rels tels que séismes, oura­gans, inon­da­tions et érup­tions vol­ca­niques. Appar­te­nant à cet uni­vers dyna­mique, les êtres humains sont éga­le­ment sen­sibles aux effets de ces éner­gies.

En sui­vant et en vivant selon les prin­cipes d’équilibre de l’univers, il est pos­sible de réa­li­ser l’harmonie dans le corps. Par l’étude et l’observation de la Voie Uni­ver­selle, les anciens Wu créèrent d’innombrables méthodes pour aider les gens à entretenir/reconstruire leur sys­tème d’équilibre cor­po­rel afin de main­te­nir la san­té de leur corps, men­tal et esprit. En Chine, les gens uti­lisent ces méthodes pour amé­lio­rer leur vie depuis des mil­liers d’années. Celles-ci sont main­te­nant réunies sous le nom de Qi Gong.

6.2.2 Les formes de Qi Gong

Le souffle vital du Dao

Étant don­né la longue his­toire du Qi Gong, il est pos­sible que nous ne sai­sis­sions pas tota­le­ment son rôle ori­gi­nel. En outre, les béné­fices de sa pra­tique ont conduit un grand nombre d’entre nous à se concen­trer uni­que­ment sur les résul­tats dési­rés plu­tôt que sur ses racines pro­fondes. Oui, c’est vrai que nous pou­vons nous exer­cer au Qi Gong des Yeux pour amé­lio­rer la vue, au Qi Gong Toni­fiant pour aider à éli­mi­ner le can­cer, ou à d’autres formes pour trai­ter des pro­blèmes de san­té par­ti­cu­liers. Cepen­dant,

selon ma propre expé­rience, maî­tri­ser les racines de la pra­tique du Qi Gong est bien plus effi­cace pour notre déve­lop­pe­ment.

La pra­tique du Qi Gong prend de nom­breuses formes : médi­ta­tion assise, tra­vail sur la res­pi­ra­tion, régu­la­tion de la concen­tra­tion men­tale et des émo­tions, visua­li­sa­tion, mudras, man­tras et mou­ve­ments, y com­pris le Tai chi chuan et d’autres arts mar­tiaux. Une uti­li­sa­tion cor­recte de sup­plé­ments d’herbes médi­ci­nales et un choix d’aliments appro­priés peuvent aus­si y être asso­ciés. La culture des arts tra­di­tion­nels tels que la cal­li­gra­phie et la musique, est consi­dé­rée comme une forme de Qi Gong lorsqu’ils sont exé­cu­tés en conscience. Quoi qu’il en soit, toutes ces formes dif­fé­rentes com­portent trois clés, ou trois ali­gne­ments iden­tiques :

  • l’harmonisation de la pos­ture,
  • l’harmonisation de la res­pi­ra­tion,
  • l’harmonisation du men­tal.

Le Qi Gong faci­lite un contact plus pro­fond avec le Qi. Cette rela­tion aide le pra­ti­quant à com­prendre les lois de l’univers et la manière dont elles influencent la vie humaine. Dans sa forme authen­tique, le Qi Gong est une pra­tique visant à déve­lop­per la connais­sance et une méthode essen­tielle pour pro­gres­ser vers le Tian Ren He Yi 天人合一 (l’union de l’être humain et de l’univers).

La suite de cet extrait le mois pro­chain pour en savoir plus sur le Qi Gong de la tra­di­tion cha­ma­nique.

Le livre : Le souffle vital du Dao

Qi Gong du Tigre du chamanisme chinois

Le souffle vital du DaoQi Gong du Tigre du cha­ma­nisme chi­nois, est le pre­mier livre trai­tant du Qi Gong Wu (ou Qi Gong cha­ma­nique), une forme encore très peu connue du grand public. Maître Wu pré­sente la tra­di­tion ances­trale de la sagesse chi­noise et sa culture spi­ri­tuelle dans un style prag­ma­tique, facile à com­prendre et acces­sible au débu­tant comme au pra­ti­quant de longue date. En savoir plus

Il existe éga­le­ment un DVD com­pa­gnon sur le site de Maître Wu.

Maître Zhongxian Wu

En savoir plus sur Maître Zhongxian Wu.

Signature et conférence sur le Qi Gong chamanique chinois

La librai­rie L’Autre Rive (Nantes) orga­nise à cette occa­sion une soi­rée avec Maître Zhongxian Wu le 29 mai 2015 :  confé­rence sur le sujet du Qi Gong cha­ma­nique dit Wu, signa­ture de son livre « Le souffle Vital du Dao » et démons­tra­tions de Maître Zhongxian Wu.

Tarif : 10 €
Réduc­tion étu­diant, deman­deurs d’emploi et membres asso­cia­tion Rivages et Ate­lier Quié­tude, 6 €
Lieu : Manu­fac­ture des tabacs, salle de confé­rence au 2ème étage, 10 Bou­le­vard de Sta­lin­grad, Nantes.
Réser­va­tion à la librai­rie L’AUTRE RIVE, 21 rue de la Paix, Nantes

Mohammed Saïah

Auteur / Enseignant de Qi Gong - Nei Gong chez Atelier Qiétude
Passionné par la tradition chinoise et les arts énergetiques de préservation de la santé (Yang Sheng) j'anime ce site et écris des articles sur le site de l'Atelier Qiétude (www.cours-qigong.fr) quand je ne suis pas en train d'enseigner le Qi Gong / Nei Gong à Nantes.

Copyright : Les liens vers nos articles sont appréciés mais aucune copie n'est permise sans notre consentement écrit.

Les derniers articles par Mohammed Saïah (tout voir)

A explorer :

error: Alerte : contenu protégé par droits d'auteur !