NEI GONG

Introduction au Nei Gong

Qi Gong signi­fie lit­té­ra­le­ment « Ener­gie / tra­vail du souffle », et inclut toutes les méthodes asia­tiques tra­di­tion­nelles pour har­mo­ni­ser la Force de vie (Qi) et main­te­nir une bonne san­té. Le Qi Gong tra­vaille tout d’abord sur les méri­diens dits du Ciel Pos­té­rieur et, à tra­vers eux, il affecte l’énergie du Centre, comme l’acupuncture. On uti­lise une com­bi­nai­son de mou­ve­ments & pos­tures / res­pi­ra­tion / inten­tion pour véhi­cu­ler le Qi, en acti­vant simul­ta­né­ment les lignes éner­gé­tiques du corps (méri­diens). Le résul­tat du Qi Gong est notoire dans les désordres chro­niques et per­met d’acquérir une excel­lente san­té dans un laps de temps rela­ti­ve­ment court. Nous com­men­çons tous à par­tir de ce point d’entrée.

Le Nei Gong se concentre sur le tra­vail et le déve­lop­pe­ment de l’énergie du centre, per­met­tant l’ouverture et l’activation de toutes les lignes d’énergies du corps simul­ta­né­ment. Le souffle peut être ou ne pas être syn­chro­ni­sé car le Qi est dépla­cé direc­te­ment par l’esprit.

La prin­ci­pale dif­fé­rence entre le Qi Gong et le Nei Gong  réside dans le fait qu’en Qi Gong l’élément « A » est sui­vi de l’élément « B», puis « C», etc. Le résul­tat est donc « A » + « B » + « C ».

Le Nei Gong ajoute simul­ta­né­ment  « A»,  « B», et « C » ayant pour effet de mul­ti­plier « A » par « B » par « C ». Le résul­tat est donc expo­nen­tiel contrai­re­ment au Qi Gong qui fonc­tionne de façon addi­tion­nelle.

Le Qi Gong peut être uti­li­sé pour trai­ter des pro­blèmes spé­ci­fiques alors que le Nei Gong est géné­ra­le­ment uti­li­sé pour déve­lop­per la san­té en géné­ral, la force et la flexi­bi­li­té.

Différence entre Qi Gong et Nei Gong

Si on per­siste dans une pra­tique régu­lière du Qi Gong, celui-ci se trans­forme natu­rel­le­ment (après une longue période et sous réserve d’avoir les ins­truc­tions adé­quates) en Nei Gong. Ceci appa­rait natu­rel­le­ment comme une suite logique aux pra­tiques fon­da­trices du Qi Gong. Néan­moins, il existe éga­le­ment des moyens d’activer la conduc­tion glo­bale du corps éner­gé­tique de façon plus directe et c’est là que le Nei Gong entre en pers­pec­tive. Celui-ci devient un élé­ment clef qui cata­lyse l’énergie du centre (Dan Tian) et aug­mente notre niveau d’énergie de façon remar­quable. On parle alors de « Super San­té », ce qui inclut entre autre lon­gé­vi­té, sta­mi­na et agi­li­té accrue.

Par la suite, on peut éga­le­ment affec­ter le plan de l’Esprit (Shen) pour entrer dans une véri­table tran­quilli­té ou Ru Jing en chi­nois. C’est là que le Qi Gong rejoint l’alchimie interne (Nei Dan). A ce stade, on entre en com­mu­ni­ca­tion directe avec les 3 Tré­sors de la tra­di­tion taoïste : Jing, Qi et Shen !

Les bienfaits du Nei Gong

  • L’amélioration de la force, de la coor­di­na­tion et de la sou­plesse
  • La réduc­tion de la dou­leur et des rai­deurs
  • Une capa­ci­té amé­lio­rée de concen­tra­tion, de calme et un sen­ti­ment géné­ral de bien-être
  • Un som­meil plus pro­fond et répa­ra­teur
  • Une aug­men­ta­tion de notre force vitale (qui inclut notre vita­li­té sexuelle et hor­mo­nale)
  • Une réduc­tion rapide du niveau de stress
  • Le ren­for­ce­ment de notre sys­tème immu­ni­taire
  • L’amélioration de nos fonc­tions vitales : car­dio­vas­cu­laire, res­pi­ra­toire, cir­cu­la­toire, lym­pha­tique et diges­tive

Introduction au Ba Gua Nei Gong

Le Ba Gua Nei Gong (ou Qi Gong) serait ori­gi­naire des mythiques monts Kun Lun, haut ber­ceau des arts internes taoïstes. Contrai­re­ment à son des­cen­dant plus récent dans sa forme mar­tiale, Ba Gua Zhang (Paume des 8 Tri­grammes), le Ba Gua Nei Gong est issu d’une lignée monas­tique du sud de la Chine il y envi­ron 1500 ans. Cette méthode vise à har­mo­ni­ser l’être humain avec les forces de la nature : les 8 Tri­grammes du Yi Jing. 

Pourquoi le Ba Gua Nei Gong ?

Le chan­ge­ment est au coeur de l’alchimie du vivant. Le mou­ve­ment est syno­nyme de vita­li­té à l’image d’une rivière pure qui s’écoule sans stag­ner. Le Ba Gua Nei Gong repose essen­tiel­le­ment sur l’utilisation d’une marche de Qi Gong inté­grant un ensemble de méthodes spé­ci­fiques à cet art : pra­tique du canal cen­tral (Chong Mai), acti­va­tions des portes d’énergies cor­res­pon­dantes, etc.. Le Ba Gua Nei Gong per­met d’étudier l’immobilité dans le mou­ve­ment, de trou­ver notre centre immuable à tra­vers les chan­ge­ments inces­sants de la vie.

Ba Gua Nei Gong : Les 8 Trigrammes du Yi Jing

Les muta­tions ont un faîte suprême, qui donne nais­sance aux deux aspects qui engendrent eux-mêmes les quatre figures, qui donnent elles-mêmes nais­sance aux huit tri­grammes qui déter­minent le favo­rable et le défa­vo­rable, qui donnent nais­sance aux évé­ne­ments humains. Com­men­taire du Yi Jing

Les Exercices de base du Ba Gua Nei Gong (Ji Ben Gong)

Ces exer­cices du Ba Gua Nei Gong per­mettent de déve­lop­per les com­pé­tences de base du Ba Gua Nei Gong tout en relâ­chant les muscles et arti­cu­la­tions et  ain­si d’unifier l’action des jambes, de la taille et des membres supé­rieurs. Ils peuvent être uti­li­sés à la fois comme des exer­cices d’échauffement et comme une pra­tique de san­té au quo­ti­dien. Ils incor­porent toute la sagesse des géné­ra­tions pré­cé­dentes à tra­vers des exer­cices de Qi Gong spé­ci­fiques qui peuvent s’assimiler au Yi Jin Jing taoïste ou trans­for­ma­tion des ten­dons et des muscles.

La marche et les postures du Ba Gua Nei Gong (Ding Shi)

La pra­tique de Ding Shi (pos­tures sta­tiques) com­bi­née avec la « marche dans la boue » Tang Ni Bu 趟泥步, four­nit  la fon­da­tion essen­tielle qui per­met de main­te­nir la struc­ture et les racines internes (immo­bi­li­té au sein du mou­ve­ment) tout en mobi­li­sant notre conscience dans toutes le direc­tions  de l’espace (8 tri­grammes) afin de déve­lop­per une vision non-duelle du monde. Cet état médi­ta­tif a un pro­fond impact sur le sys­tème ner­veux et en par­ti­cu­lier  le sys­tème para­sym­pa­thique. On res­sent rapi­de­ment les bien­faits de cette méthode dans la vie quo­ti­dienne.

Soyez stable comme une mon­tagne et cou­lez comme un grand fleuve

- Lao Tseu

 

Ding Shi Ba Gua Zhang

En savoir plus sur la marche du Ba Gua Zhang.

Découvrir le Qi Gong & Nei Gong

L’Atelier Qié­tude anime des cours heb­do­ma­daires de Qi Gong sur Nantes et ses envi­rons toute l’année. Le pre­mier cours est gra­tuit et sans enga­ge­ment !

error: Alerte : contenu protégé !