Les 8 Méri­diens curieux, appe­lés éga­le­ment « mer­veilleux vais­seaux » ou « méri­diens extra­or­di­naires », pos­sèdent une rela­tion étroite avec notre éner­gie ori­gi­nelle ou Yuan Qi. En effet, celle-ci, ain­si que le Jing Qi inné, est véhi­cu­lée par ce réseau, qui repré­sente notre struc­ture éner­gé­tique la plus pro­fonde. Ces méri­diens sont les pre­miers à se for­mer dans l’utérus. Ils fonc­tionnent comme des réser­voirs d’énergie, en charge de régu­ler l’excès ou la défi­cience des 12 méri­diens prin­ci­paux, et aus­si de sou­te­nir les grandes trans­for­ma­tions du corps (crois­sance, matu­ra­tion sexuelle, gros­sesse, ménopause…etc).

Les 8 méridiens curieux ou Qi Jing Ba Mai

Les 4 pre­miers méri­diens sont les plus impor­tants pour la pra­tique du Qi Gong :

  • Du Mai (Vais­seau Gouverneur)
  • Ren Mai (Vais­seau Conception)
  • Chong Mai (Vais­seau Péné­trant – Canal central)
  • Dai Mai (Vais­seau de Ceinture)

Les 4 autres sont secondaires :

  • Yin Qiao Mai
  • Yang Qiao Mai
  • Yin Wei Mai
  • Yang Wei Mai

La méditation des 8 méridiens curieux 開通八脈法

  1. A l’inspiration, visua­li­sez (et sen­tez) un cou­rant d’énergie qui part de Hui Yin (1VC), puis remonte le long du méri­dien Gou­ver­neur Du Mai jusqu’au som­met de la tête au point Bai Hui (20 VG).
  2. A l’expiration, le Qi des­cend du Bai Hui (20 VG)  le long du vais­seau concep­tion Ren Mai jusqu’à Hui Yin.
  3. A l’inspiration, le Qi remonte du point d’acupuncture Hui Yin le long du canal cen­tral (Chong Mai) jusqu’au point Zhen­xue (situé entre le nom­bril et Ming Men (4VG). Puis le cou­rant de Qi va jusqu’au nom­bril et de là il se sépare en 2 cou­rants d’énergie qui passent par Shen Shu (23 V) au niveau du dos. Puis le Qi remonte sur le méri­dien de la Ves­sie jusqu’à Jian­jing (21 VB) sur les épaules.
  4. A l’expiration, le Qi des­cend sur la face externe des bras, passe par le médius et entre dans les Lao­gong (8 MC).
  5. A l’inspiration le Qi se déplace des Lao­gong sur la face interne des bras jusqu’à la poi­trine (mame­lons).
  6. A l’expiration, 2 cou­rants d’énergie des­cendent des mame­lons jusqu’à Da Heng (15 Rte) puis fusionnent en un seul cou­rant au niveau du nom­bril pour redes­cendre à nou­veau à Hui Yin (1VC).
  7. A l’inspiration, le Qi remonte de Hui Yin (1VC) le long de Chong Mai (Canal cen­tral) jusqu’à Jiang­gong – à peu près à la hau­teur de l’appendice xiphoïde : Point Jiu Wei (15VC).
  8. A l’expiration, le Qi des­cend de Jian­gong jusqu’à Hui Yin puis forme 2 cou­rants à par­tir de Chang­qiang (1VG). Ces cou­rants vont ensuite s’orienter vers la face externe des hanches et jambes jusqu’au Yong Quan (1Rn).
  9. A l’inspiration, le Qi remonte de Yong Quan par la face interne des jambes jusqu’à Hui Yin puis Zhen­xue.
  10. De Zhen­xue le Qi redes­cend à Hui Yin.
  11. Le cycle recom­mence de nou­veau à par­tir du point d’acupuncture Hui Yin.

Les infor­ma­tions pro­po­sées dans cet article ne se sub­sti­tuent en aucun cas à un avis médi­cal auprès des pro­fes­sion­nels de san­té com­pé­tents. Les conseils pro­di­gués le sont à titre infor­ma­tif uni­que­ment. Tous les exer­cices décrits peuvent com­por­ter des risques. Ne ten­tez pas ces exer­cices si vous avez des condi­tions phy­siques, émo­tion­nelles ou men­tales qui pour­raient vous por­ter préjudice.