Le calen­drier chi­nois est intiment lié à l’agriculture et par exten­sion aux cycles de la nature. Il est divi­sé en « périodes » ou sai­sons avec vingt-quatre divi­sions ou jie­qi 節氣. Chaque période solaire dure envi­ron quinze jours. Les anciens sages, ayant obser­vé les chan­ge­ments cli­ma­tiques et leurs effets, éla­bo­rèrent une série d’exercices de Qi Gong pour que l’adaptation se fasse au mieux tout au long de l’année.

Tous les 15 jours un exer­cice spé­ci­fique de Qi Gong est mis en oeuvre. Sou­vent simple en appa­rence, le Qi Gong des sai­sons n’en est pas moins très effi­cace.

Fin de l’automne : attention au froid !

La sai­son de l’automne a enta­mé sa der­nière trans­for­ma­tion il y a peu de temps. La période du 8 octobre au 22 octobre se nomme rosée froide (Hánlù). Si vous vous  levez tôt vous pour­rez aisé­ment obser­ver ce phé­no­mène dans la nature.

On peut sen­tir notre éner­gie se contrac­ter (l’énergie du Métal) sous l’effet du froid, notre corps ralen­tir en pré­vi­sion du futur hiver (faire ses réserves). Il est temps de ran­ger les vête­ments de coton et de sor­tir les vête­ments chauds à base de laine. Le sol est encore légè­re­ment chaud mais il faut évi­ter à tout prix de mar­cher sur le sol  pieds nus.

Il faut éga­le­ment veiller à pro­té­ger le cou, en par­ti­cu­lier la 7ème cer­vi­cale qui peut lais­ser pas­ser » l’ennemi «: le froid Han Qi.

Comment lutter contre le froid ?

Si le froid a réus­si à pas­ser cette bar­rière du « haut », pre­nez une douche chaude et lais­ser l’eau cou­ler sur cette ver­tèbre pen­dant au moins 10 minutes. Pre­nez une décoc­tion de gin­gembre le plus tôt pos­sible en vous cou­vrant bien avant de vous cou­cher. Une légère suda­tion devrait se mani­fes­ter (le Gin­gembre sti­mule l’ouverture des pores de la peau). Celle-ci devrait per­mettre au froid, qui est encore dans le couche défen­sive Wei Qi, de sor­tir.

Qi Gong des saison de la période Rosée Froide (Hánlù)

  1.  Asseyez-vous confor­ta­ble­ment en tailleur ou sur une chaise
  2. Veillez à gar­der votre dos droit sans vous pen­cher sur les côtés
  3. Levez les bras sur les côtés, mains vers le ciel, au-des­sus du niveau de la tête. En même temps, ins­pi­rez et regar­dez votre main gauche.
  4. Rame­nez votre tête de face et lais­ser les bras redes­cendre et se poser sur vos cuisses, tout en expi­rant.
  5. Répé­tez cet exer­cice avec la main droite.
  6. Répé­tez 7 fois  les étapes de 1 à 5  (voir plus si besoin)
  7. Clô­tu­rez l’exercice en cla­quant des dents 36 fois, faites tour­ner la langue dans la bouche 9 fois dans chaque direc­tion et ava­lez la salive en 3 fois en gui­dant le Qi vers le Dan Tian infé­rieur.
Qi Gong des saisons : rosée froide

Source image : http://www.sacred-texts.com

Les infor­ma­tions pro­po­sées dans cet article ne se sub­sti­tuent en aucun cas à un avis médi­cal auprès des pro­fes­sion­nels de san­té com­pé­tents. Les conseils pro­di­gués le sont à titre infor­ma­tif uni­que­ment. Tous les exer­cices décrits peuvent com­por­ter des risques. Ne ten­tez pas ces exer­cices si vous avez des condi­tions phy­siques, émo­tion­nelles ou men­tales qui pour­raient vous por­ter pré­ju­dice.

Mohammed Saïah

Auteur / Enseignant de Qi Gong - Nei Gong chez Atelier Qiétude
Passionné par la tradition chinoise et les arts énergetiques de préservation de la santé (Yang Sheng) j'anime ce site et écris des articles sur le site de l'Atelier Qiétude (www.cours-qigong.fr) quand je ne suis pas en train d'enseigner le Qi Gong / Nei Gong à Nantes.

Copyright : Les liens vers nos articles sont appréciés mais aucune copie n'est permise sans notre consentement écrit.

Les derniers articles par Mohammed Saïah (tout voir)

A explorer :

error: Alerte : contenu protégé !