Le calen­drier chi­nois est intiment lié à l’a­gri­cul­ture et par exten­sion aux cycles de la nature. Il est divi­sé en « périodes » ou sai­sons avec vingt-quatre divi­sions ou jie­qi 節氣. Chaque période solaire dure envi­ron quinze jours. Les anciens sages, ayant obser­vé les chan­ge­ments cli­ma­tiques et leurs effets, éla­bo­rèrent une série d’exer­cices de Qi Gong pour que l’a­dap­ta­tion se fasse au mieux tout au long de l’année.

Tous les 15 jours un exer­cice spé­ci­fique de Qi Gong est mis en oeuvre. Sou­vent simple en appa­rence, le Qi Gong des sai­sons n’en est pas moins très efficace.

Fin de l’automne : attention au froid !

La sai­son de l’au­tomne a enta­mé sa der­nière trans­for­ma­tion il y a peu de temps. La période du 8 octobre au 22 octobre se nomme rosée froide (Hánlù). Si vous vous  levez tôt vous pour­rez aisé­ment obser­ver ce phé­no­mène dans la nature.

On peut sen­tir notre éner­gie se contrac­ter (l’éner­gie du Métal) sous l’ef­fet du froid, notre corps ralen­tir en pré­vi­sion du futur hiver (faire ses réserves). Il est temps de ran­ger les vête­ments de coton et de sor­tir les vête­ments chauds à base de laine. Le sol est encore légè­re­ment chaud mais il faut évi­ter à tout prix de mar­cher sur le sol  pieds nus.

Il faut éga­le­ment veiller à pro­té­ger le cou, en par­ti­cu­lier la 7ème cer­vi­cale qui peut lais­ser pas­ser  » l’en­ne­mi « : le froid Han Qi.

Comment lutter contre le froid ?

Si le froid a réus­si à pas­ser cette bar­rière du « haut », pre­nez une douche chaude et lais­ser l’eau cou­ler sur cette ver­tèbre pen­dant au moins 10 minutes. Pre­nez une décoc­tion de gin­gembre le plus tôt pos­sible en vous cou­vrant bien avant de vous cou­cher. Une légère suda­tion devrait se mani­fes­ter (le Gin­gembre sti­mule l’ou­ver­ture des pores de la peau). Celle-ci devrait per­mettre au froid, qui est encore dans le couche défen­sive Wei Qi, de sortir.

Qi Gong des saison de la période Rosée Froide (Hánlù)

  1.  Asseyez-vous confor­ta­ble­ment en tailleur ou sur une chaise
  2. Veillez à gar­der votre dos droit sans vous pen­cher sur les côtés
  3. Levez les bras sur les côtés, mains vers le ciel, au-des­sus du niveau de la tête. En même temps, ins­pi­rez et regar­dez votre main gauche.
  4. Rame­nez votre tête de face et lais­ser les bras redes­cendre et se poser sur vos cuisses, tout en expirant.
  5. Répé­tez cet exer­cice avec la main droite.
  6. Répé­tez 7 fois  les étapes de 1 à 5  (voir plus si besoin)
  7. Clô­tu­rez l’exercice en cla­quant des dents 36 fois, faites tour­ner la langue dans la bouche 9 fois dans chaque direc­tion et ava­lez la salive en 3 fois en gui­dant le Qi vers le Dan Tian infé­rieur.
Qi Gong des saisons : rosée froide

Source image : http://www.sacred-texts.com

Les infor­ma­tions pro­po­sées dans cet article ne se sub­sti­tuent en aucun cas à un avis médi­cal auprès des pro­fes­sion­nels de san­té com­pé­tents. Les conseils pro­di­gués le sont à titre infor­ma­tif uni­que­ment. Tous les exer­cices décrits peuvent com­por­ter des risques. Ne ten­tez pas ces exer­cices si vous avez des condi­tions phy­siques, émo­tion­nelles ou men­tales qui pour­raient vous por­ter préjudice.