A tra­vers cette série d’ar­ticles nous vous pro­po­sons d’al­ler à la ren­contre de votre corps éner­gé­tique par une approche qui met­tra plus l’ac­cent sur les aspects sym­bo­liques et pra­tiques que thé­ra­peu­tiques (nous vous ren­voyons pour cela vers les nom­breux sites trai­tant de méde­cine chi­noise). En effet, sans cette explo­ra­tion de la sym­bo­lique des points d’a­cu­punc­ture, que nous pré­fé­rons appe­ler par leur nom ori­gi­nel « Porte d’éner­gie », il est pour ain­si dire impos­sible de com­prendre cer­tains aspects du Qi Gong.

Introduction aux portes d’énergies en Qi Gong

Ming Men se situe sur le méri­dien Gou­ver­neur VG 4 (entre la 2ème et 3ème lom­baire – il existe néan­moins des guerres d’é­coles au sujet de sa posi­tion exacte). Pour le trou­ver par la pal­pa­tion, met­tez vos 2 pouces dans le nom­bril, tra­cez un cercle hori­zon­tal vers l’ar­rière en lon­geant la taille. Lorsque vos 2 doigts dans votre dos se rejoignent à nou­veau vous avez trou­vé Ming Men.

Nan Jing 36° dif­fi­cul­té : « Ming Men, c’est là où  réside Jing/Shen, là où se rat­tache l’éner­gie primordiale.

Ming Men se situe entre les 2 Reins. On consi­dère Ming Men comme la porte (Men) par laquelle le Tao vient ense­men­cer la Vie au moment de la conception.

Ming Men : porte de la Vie

Ming Men : porte de la Vie

Symbolique de Ming Men : la porte de la Vie ou de la Destinée

Dans la Chine ancienne, on consi­dé­rait que la « des­ti­née » (Ming) d’un indi­vi­du dépen­dait du Ciel (man­dat céleste) et que celle-ci était logée entre les 2 reins. Cette infor­ma­tion par la suite devien­dra la source cachée qui gui­de­ra les pen­sées et actions de l’individu.

Il appar­tient donc à cha­cun d’a­gir en accord avec son « Ming », à tra­vers les expé­riences et épreuves de la vie. On peut dire d’une action qu’elle est juste (Ver­tueuse ou « De ») si elle est en accord avec notre pro­gramme per­son­nel et le plan supé­rieur céleste. C’est à tra­vers la Ver­tu (De) que l’in­di­vi­du éta­blit un lien avec le Tao (Dao).

On trouve ain­si un moyen d’har­mo­ni­ser notre rela­tion avec le monde et de réa­li­ser tout notre poten­tiel en accord avec les lois de la Nature.

Bien que ces infor­ma­tions soit cachées chez la plu­part d’entre nous, on peut y accé­der par la médi­ta­tion & l’introspection.

Aspects énergétique de Ming Men

Ming Men est la racine du Yuan Qi (Qi Pré­na­tal ou ances­tral). Il ali­mente le Feu du triple réchauf­feur. Il nour­rit éga­le­ment les Reins et le Dan Tian infé­rieur (Xia Dan Tian). On dit qu’il est la source de l’Es­sence Yin et Yang du Rein. Le point le plus impor­tant peut-être pour la pra­tique du Qi Gong & Nei Gong est qu’à par­tir de Ming Men le Jing est trans­fé­ré au Dan Tian Infé­rieur puis conver­ti en Qi (qui à son tour va nour­rir le corps).

Concrè­te­ment, si on n’ac­tive pas cette porte on se coupe de notre source prin­ci­pale de vita­li­té qui impacte direc­te­ment notre longévité.

Exercice de Qi Gong pour activer Ming Men

Men (porte) fais réfé­rence à la notion de pas­sage. En effet, en ouvrant cette porte, l’éner­gie de vie peut cir­cu­ler libre­ment et nour­rir nos centres vitaux (Dan Tian).

  1. Dans la pra­tique du Qi Gong on déver­rouille les genoux (il existe une connexion éner­gé­tique entre les genoux et la zone lom­baire) ce qui per­met de relâ­cher le sacrum vers le bas et d’ou­vrir la région lom­baire. Cette trac­tion de la zone infé­rieure du corps doit être com­bi­née avec une ouver­ture simul­ta­née de l’oc­ci­put. L’ac­tion conjointe de ces deux forces en oppo­si­tion per­met une ouver­ture natu­relle de la région lom­baire donc de Ming Men.
  2. Cette acti­va­tion de Ming Men per­met d’ou­vrir les canaux éner­gé­tiques des jambes jus­qu’au point Yong quan 涌泉 1 Rn (situé sous la plante des pieds) et per­met ain­si d’ac­cé­der à l’éner­gie Yin de la Terre. Cette méthode per­met de « pom­per », via un effet de pis­ton, cette éner­gie pour nour­rir le Rein et, par consé­quent, le Jing . Cette pra­tique est essen­tielle dans le Qi Gong mais rare­ment expli­quée en détail. Le Qi Gong « Les portes d’éner­gies » per­met d’ac­ti­ver ces cir­cuits éner­gé­tiques natu­rel­le­ment & de la faire cir­cu­ler dans tout le corps mais plus par­ti­cu­liè­re­ment dans le bas du corps (élé­ment Eau).
Ouverture de Ming Men en Qi Gong

Ouver­ture de Ming Men en Qi Gong