C’est une ques­tion qui revient sou­vent lors de nos échanges ou demandes d’in­for­ma­tions.

  • Est-ce que le Qi Gong et le Tai Chi Chuan ou Tai Ji Quan sont dif­fé­rents ?
  • Y‑a-il des liens de paren­té ?
  • Par lequel com­men­cer ?
  • Quels sont les avan­tages de l’un ou de l’autre ?

La réponse est loin d’être simple…

Tai Chi Chuan & Qi Gong : comparaison

Le grand public confond sou­vent les 2 pra­tiques pour les rai­sons sui­vantes :

La popu­la­ri­té du Tai Chi Chuan vient prin­ci­pa­le­ment des médias (presse, télé­vi­sion, etc.) qui l’ont sou­vent pré­sen­té lors de repor­tages en Chine ou ailleurs. Il est deve­nu en quelque sorte un des emblèmes de la Chine. Ci-des­sous un exemple de forme de Tai Chi Chuan du style Sun de Sun Lu Tang.

Vu de l’ex­té­rieur par un oeil non aver­ti, les 2 arts semblent basés sur les même prin­cipes :

  • grâce
  • len­teur
  • flui­di­té
  • conti­nui­té

La confu­sion pro­vient éga­le­ment des termes uti­li­sés. Le « Qi » (éner­gie vitale) de Qi Gong n’est pas le même que le« Chi » (ou « Ji » en Pinyin) de Tai Chi Chuan. Même pro­non­cia­tion pour une oreille occi­den­tale (en effet mal­gré l’or­tho­graphe dif­fé­rente, la pro­non­cia­tion des termes est très proche) non aver­tie :

  • Qi : éner­gie vitale
  • Chi : ultime, le faîte

Dans le Tai Chi Chuan & le Qi Gong on tra­vaille effec­ti­ve­ment avec l’éner­gie vitale « Qi » mais pas avec les même inten­tions. Encore une autre couche de confu­sion pos­sible.

Tai Chi Chuan & Qi Gong : les différences

Le Tai Chi Chuan est avant tout un art mar­tial qui uti­lise les prin­cipes du Yin et du Yang (Tai Ji) pour prendre l’a­van­tage sur son adver­saire. Les bien­faits pour la san­té sont effec­ti­ve­ment pré­sents mais ne sont pas néces­sai­re­ment inclus en tant que but à atteindre (il existe 5 grandes familles dans le Tai Chi Chuan qui mettent plus ou moins l’emphase sur les aspects mar­tiaux de cette pra­tique).

Depuis la révo­lu­tion cultu­relle en Chine, le Tai Chi Chuan pour la san­té s’est gran­de­ment déve­lop­pé comme une méthode de Qi Gong (tra­vail de l’éner­gie vitale) à part entière, per­met­tant ain­si à des mil­lions de gens d’en­tre­te­nir tous les jours  leur san­té.

Le Tai Chi Chuan est sou­vent plus dif­fi­cile que le Qi Gong dans son appren­tis­sage, tant par la com­plexi­té de la ges­tuelle que par les prin­cipes à acqué­rir (on parle de forme en 108 mou­ve­ments sans comp­ter tous les aspects internes de cette pra­tique ou Nei Gong).

Il est géné­ra­le­ment recom­man­dé de pra­ti­quer une forme simple de Qi Gong (Zhan Zhuang Gong, Ba Duan Jin, Tai Ji Qi Gong par exemple) avant d’en­ta­mer l’é­tude du Tai Chi Chuan.

Tai Chi Chuan & Qi Gong

Tai Chi Chuan & Qi Gong : les points communs

Les 2 pra­tiques per­mettent :

  • l’a­mé­lio­ra­tion de toutes les fonc­tions vitales : res­pi­ra­toires, diges­tives, car­dio-vas­cu­laires, ner­veuses.
  • un meilleur contrôle du sys­tème ner­veux cen­tral donc une meilleure ges­tion du stress et des émo­tions
  • une mobi­li­sa­tion de tous les liquides du corps (san­guin, inter­sti­tiel, syno­vial, lym­pha­tique et céré­bro-spi­nal)
  • un mas­sage interne des organes
  • une compression/décompression  (Kai/He) douce du sque­lette (qui retarde le vieillis­se­ment des arti­cu­la­tions)

En résumé

Le Tai Chi Chuan est une forme com­plexe de Qi Gong ET un art mar­tial redou­table – ne pas se fier à l’as­pect lent qui est sou­vent pré­sen­té dans les médias. Les formes dites anciennes sont un mélange de décharge d’éner­gie « Fa Jin » (Yang) et de mou­ve­ments lents (Yin) ; qui est la véri­table signa­ture de cet art.

Le Qi Gong a pour but la pré­ser­va­tion de la san­té via dif­fé­rentes méthodes qu’on pour­raient qua­li­fier de plus « simples » mais aus­si plus acces­sibles.

Mohammed Saïah

Auteur / Enseignant de Qi Gong - Nei Gong chez Atelier Qiétude
Passionné par la tradition chinoise et les arts énergetiques de préservation de la santé (Yang Sheng) j'anime ce site et écris des articles sur le site de l'Atelier Qiétude (www.cours-qigong.fr) quand je ne suis pas en train d'enseigner le Qi Gong / Nei Gong à Nantes.

Copyright : Les liens vers nos articles sont appréciés mais aucune copie n'est permise sans notre consentement écrit.

Les derniers articles par Mohammed Saïah (tout voir)

A explorer :

error: Alerte : contenu protégé par droits d'auteur !