Le tra­vail de la pos­ture de l’arbre « Zhan Zhuang Qi Gong » trouve ses « racines » dans la tra­di­tion Taoïste. Le sys­tème ori­gi­nel pos­sède plus de 200 pos­tures. Pos­ture dite de « l’arbre », elle a été réfé­ren­cée éga­le­ment sous Song Jing Zhan Li Shi (Etre debout relaxé et calme) ou Zhan Zhuang Gong.

Pour ren­trer dans la quié­tude il convient d’ap­pli­quer les régu­la­tions suivantes :

Zhan Zhuang Qi Gong – la posture de l’arbre en 18 points :

  • Shuang Zhu Bing Li « Debout pieds parallèles »
  • Qu Xi « Flexion des genoux »
  • Song Kua « Relaxa­tion des hanches »
  • Yuan Dang « Arron­dis­se­ments de la par­tie supé­rieure entre les cuisses »
  • Ti Gang « Sou­lè­ve­ment de l’anus »
  • Shou Fou « Rétrac­tion du bas-ventre »
  • Song Yao « Relaxa­tion des lombes »
  • Han Xiong « La poi­trine rentrée »
  • Babei « Le dos étiré »
  • Chui Jian « abais­se­ment des épaules »
  • Zhui Zhou « Tenir la face externe des bras tour­nés vers le bas »
  • Xu Ye « vider le creux de l’aisselle »
  • Song Wan « relaxa­tion des poignets »
  • Xuan Ding « Tête suspendue »
  • Gou Sai « Recu­ler le menton »
  • Bi Mu « Fer­me­ture des yeux »
  • He Chun « La connec­tion des lèvres »
  • She Di Shang E « Appli­quez la langue au palais »

Les points essen­tiels sont en gras.

Zhan Zhuang Qi Gong pour les pratiquants d’arts martiaux :

  • déve­lop­pe­ment de l’en­du­rance tant phy­sique que psychologique
  • ren­for­ce­ment des struc­tures osseuses, ten­di­neuses et musculaires
  • capa­ci­té à gar­der la pen­sée et le corps uni­fiés dans l’i­nac­tion appa­rente (concen­tra­tion)
  • déve­lop­pe­ment et cla­ri­fi­ca­tion des sens et per­cep­tions (ins­tinct)

Sou­vent abor­dée comme un tra­vail pré­li­mi­naire « ennuyeux », par les pra­ti­quants qui débutent , cette pra­tique qui peut être ardue, voire incon­for­table au début n’en recèle pas moins de nom­breux bien­faits. Les résul­tats se font sen­tir en géné­ral rapi­de­ment mais l’i­déal est de la pra­ti­quer au moins 100 jours de suite.

Posture Zhan Zhuang du Ba Gua Zhang

Maitre Wang Shu Chin

Pour les pra­ti­quants de Nei Gong et Qi Gong, voi­ci une liste de bien­faits notoires du tra­vail de Zhan Zhuang Qi Gong :

  • Amé­lio­ra­tion de la fonc­tion cardio-pulmonaire
  • For­ti­fi­ca­tion des organes
  • Détente pro­fonde du sys­tème nerveux
  • Sti­mu­la­tion de la cir­cu­la­tion des fluides (sang, lymphe, liquide syno­vial et cérébro-spinal)

Bonne pra­tique.