Le sym­bole du Tigre Blanc est asso­cié à l’arrivée de l’automne dans la tra­di­tion chi­noise. On l’appelle éga­le­ment Le Tigre Blanc de l’Ouest (西方白虎, Xī Fāng Bái Hǔ). Dans la conti­nui­té de l’article Nour­rir le Yin voi­ci un autre pas­sage du Huang Di Nei Jing (黄帝内经) ou Clas­sique interne de l’Empereur Jaune :

Les 3 mois de l’automne sont appe­lés conten­te­ment et équi­libre.

Le Qi du Ciel est rapide et celui de la Terre est brillant.

Se cou­cher tôt et se réveiller tôt : tout le monde accom­pagne les mou­ve­ments du coq.

Mettre l’esprit au repos et dans la tran­quilli­té pour adou­cir la dure­té (Métal) du juge­ment de l’automne.*

Accu­mu­ler et col­lec­ter l’esprit et le Qi.

Rendre le Qi de l’automne har­mo­nieux.

Ne pas diri­ger votre coeur-esprit (Xin) vers l’extérieur.

Rendre le Qi du Pou­mon pur.

C’est la façon conforme de s’harmoniser avec le Qi de l’automne et l’art d’accumuler selon le Dao.

S’opposer à ces prin­cipes peut bles­ser les Pou­mons.

Et nous expo­ser aux pro­blèmes intes­ti­naux en Hiver

…et il y aura peu d’énergie à sto­cker en soi-même.

* Dans l’ancienne Chine, l’automne était réser­vé aux juge­ments ren­dus par la jus­tice (le Métal tranche, sépare et har­mo­nise les conflits). Durant cette sai­son, on évite de por­ter des juge­ments sans les tem­pé­rer par un sen­ti­ment de clé­mence.

Mohammed Saïah

Auteur / Enseignant de Qi Gong - Nei Gong chez Atelier Qiétude
Passionné par la tradition chinoise et les arts énergetiques de préservation de la santé (Yang Sheng) j'anime ce site et écris des articles sur le site de l'Atelier Qiétude (www.cours-qigong.fr) quand je ne suis pas en train d'enseigner le Qi Gong / Nei Gong à Nantes.

Copyright : Les liens vers nos articles sont appréciés mais aucune copie n'est permise sans notre consentement écrit.

Les derniers articles par Mohammed Saïah (tout voir)

A explorer :

error: Alerte : contenu protégé !