Nous sommes ravis de par­ta­ger à nou­veau avec vous un deuxième extrait du livre de Maître Zhongxian Wu sur l’as­tro­lo­gie chi­noise : The 12 Chi­nese Ani­mals – Create Har­mo­ny in Your Dai­ly Life through Ancient Chi­nese Wis­dom « Les 12 Ani­maux Chi­nois – Créer l’harmonie dans votre quo­ti­dien grâce à la sagesse chi­noise tra­di­tion­nelle ».

Accé­der au pre­mier article sur l’as­tro­lo­gie chi­noise.

Tra­duc­tion par l’A­te­lier Qié­tude avec l’au­to­ri­sa­tion de Maître Zhongxian Wu (conte­nu sou­mis à copy­right).

Hexagramme Fu (renaissance)

Fu est l’hexa­gramme qui repré­sente le sché­ma éner­gé­tique du Rat. Fu signi­fie retour, répé­ti­tion, retour à la san­té et renais­sance. Cet hexa­gramme est com­po­sé d’un trait Yang en bas et de cinq traits Yin au-des­sus qui repré­sentent le Yang Qi (ou la nou­velle éner­gie vitale) retour­nant dans un cycle natu­rel. C’est le sym­bole de la renais­sance et de la régé­né­ra­tion.

Hexagramme Fu

Dans le cycle annuel, Fu repré­sente Zi - le mois du sol­stice d’hiver. Zi dure approxi­ma­ti­ve­ment du 7 décembre au 5 jan­vier du calen­drier solaire. Le sol­stice d’hiver est le jour le plus court et la nuit la plus longue de l’année, ce qui dans la tra­di­tion chi­noise veut dire que le Yang est à son nadir et que le Yin est à son zénith. Lit­té­ra­le­ment, le sol­stice d’hiver marque le moment où nous com­men­çons le ren­ver­se­ment gra­duel de la pro­lon­ga­tion de la nuit et de la dimi­nu­tion du jour. Le sol­stice d’hiver est le point de renais­sance de l’énergie Yang. Selon la posi­tion du soleil le sol­stice d’hiver arrive chaque année entre le 21 et le 22 décembre (dans l’hémisphère nord).

Dans l’ancienne tra­di­tion chi­noise, le sol­stice d’hiver est l’occasion d’une grande célé­bra­tion. C’était un de mes fes­ti­vals pré­fé­rés lorsque j’étais enfant. Dans mon sou­ve­nir les familles se réunis­saient dans la cui­sine pour pré­pa­rer les offrandes culi­naires la veille du sol­stice d’hiver. Ma grand-mère fai­sait dif­fé­rentes sortes d’animaux en farine de riz. Mon frère et moi aidions dans la fabri­ca­tion de Tang Yuan (petites boules de riz). Le len­de­main, tôt le matin, la pre­mière chose que ma famille fai­sait était de sor­tir les Tang Yuan pour les offrir à la nature. Bien que de nos jours les habi­tants des villes modernes en Chine ne fassent plus cette sorte d’offrande, la plu­part des familles du Nord mangent encore des Jiao Zi (bou­lettes de pâte) et la plu­part des familles du Sud mangent des Tang Yuan pour le sol­stice d’hiver.

Les Tang Yuan et les Jiao Zi sont des sym­boles repré­sen­tant le Yang Qi. Man­ger des Jiao Zi ou des Tang Yuan au sol­stice d’hiver est une façon de nous rap­pe­ler qu’il faut gar­der l’énergie Yang en nous et se tenir au chaud dans le froid de l’hiver. Dans les tra­di­tions de sagesse chi­noise, c’est un des meilleurs moments de l’année pour tra­vailler sur soi car l’énergie Yin uni­ver­selle va atteindre son apo­gée puis l’énergie Yang va renaître. On a besoin de pas­ser plus de temps à pra­ti­quer le Qigong et à faire de la médi­ta­tion pour aider notre éner­gie Yang interne à la renais­sance le jour du sol­stice d’hiver.

Dans le cycle jour­na­lier, Fu rem­place l’heure de Zi, de 23.00h à 00.59h. Comme pour le sol­stice d’hiver, minuit est l’heure pour le Yang Qi de reve­nir dans votre corps et de com­men­cer sa pro­gres­sion. Zi est le moment pri­vi­lé­gié pour faire votre pra­tique interne. Sinon, il serait bon d’aller vous cou­cher avant 23.00h.

Décou­vrons-en plus au sujet de Fu dans « Le Livre des Muta­tions : Yi Jing ». Comme pour tous les hexa­grammes, Fu est for­mé de deux tri­grammes. Le tri­gramme supé­rieur est Kun (la Terre) et l’inférieur est Zhen (Ton­nerre). C’est l’image du Ton­nerre dans la Terre. Le Ton­nerre sym­bo­lise la capa­ci­té à se débar­ras­ser des rou­tines récur­rentes et à créer une nou­velle éner­gie ou un pou­voir nou­veau. La Terre sym­bo­lise votre sta­bi­li­té, votre concen­tra­tion. D’où l’interprétation de l’hexagramme de Fu comme étant l’image de la pra­tique interne. Tout comme lorsque vous médi­tez, la sta­bi­li­sa­tion de votre corps, esprit et souffle vous per­met­tra de sen­tir la régé­né­ra­tion auto­ma­tique de votre Yang Qi dans votre corps. Si vous arri­vez à vous cen­trez pro­fon­dé­ment en vous, vous pour­rez sen­tir le Qi trem­bler dans votre corps tout comme le ton­nerre et les éclairs.

Lorsque je ne me sens pas bien ou quand je com­mence à me sen­tir malade, la pre­mière chose que je fais c’est de pra­ti­quer le Qi Gong ou la médi­ta­tion pour m’aider à retrou­ver mon éner­gie vitale par la pra­tique interne. Beau­coup d’é­tu­diants ont ren­for­cé leur san­té grâce à la pra­tique du Qi Gong ou du Tai Ji. Lorsque je ren­contre une dif­fi­cul­té, je com­mence par ins­pi­rer pro­fon­dé­ment jusqu’au Dan Tian (le centre et réser­voir de notre éner­gie vitale qui est loca­li­sé dans le bas ventre) et par me concen­trer sur mon corps. Cela m’aide tou­jours à me débar­ras­ser du pro­blème et me rend la vie facile et sereine. C’est ce que j’ai appris de l’hexagramme Fu (Renais­sance). J’espère que vous pour­rez essayer la pra­tique interne avec moi à l’heure Fu, c’est le moment qui vous don­ne­ra une impres­sion de renais­sance chaque jour. J’aimerais que vous en appre­niez d’avantage sur l’hexagramme Fu en par­tant de votre propre pra­tique interne.

Pratique interne et la cérémonie du Fu

A 23.00 h, allu­mez une bou­gie en face de vous et com­men­cez la médi­ta­tion, les mains en posi­tion du mudra Fu.

Le mudra Fu se fait en posant les pouces à la base des annu­laires. La join­ture pal­maire de l’annulaire est asso­ciée à l’hexagramme Fu. Faites atten­tion à lais­ser vos doigts joints mais sans cris­pa­tion.

Mudra Fu Rat

Puis, pla­cez votre mudra, paumes sur le ventre, les majeurs tou­chant votre nom­bril. Ouvrez d’abord  les yeux et regar­dez la chan­delle. Puis, fer­mez les yeux et ima­gi­nez que la bou­gie est dans votre Dan­tian (bas ventre). Votre res­pi­ra­tion est lente, douce, pro­fonde et régu­lière. Sen­tez comme chaque res­pi­ra­tion rend la lumière de plus en plus lumi­neuse dans votre Dan­tian. Médi­tez aus­si long­temps que vous le pou­vez. A la fin dites cette petite prière si cela vous plaît.

Posture Fu Rat

« Que la lumière spi­ri­tuelle brille
dans votre cœur et votre corps,
Que la lumière spi­ri­tuelle brille
Dans ma famille et par­mi mes amis,
Que la lumière spi­ri­tuelle brille chez tous les humains,
Que la lumière spi­ri­tuelle brille tou­jours
dans la paix et l’harmonie pour le monde entier ! »

Stage exceptionnel d’alchimie interne avec maître Wu

BAGUA XINJING – 28 et 29 mai 2016
Maître Zhongxian Wu ensei­gne­ra une méthode d’alchimie interne de l’école éso­té­rique Dai XinYi 心. Les huit mou­ve­ments doux de la pra­tique sont liés au BaGua 八卦 (huit tri­grammes) et QiJing­Ba­Mai 奇經八脈 (huit méri­diens extra­or­di­naires). Ils aident à ren­for­cer le Qi interne / externe et à ouvrir les portes d’énergie. Il reste quelques places ! Contac­tez nous pour vous ins­crire.

Signature et conférence sur l’astrologie chinoise

La librai­rie L’Autre Rive (Nantes) orga­nise à cette occa­sion une soi­rée avec Maître Zhongxian Wu le 27 mai 2016.

Lors de cette confé­rence, Maître Zhongxian Wu don­ne­ra une vue d’en­semble sur la connexion entre les 12 ani­maux chi­nois, l’astrologie chi­noise (aus­si connue comme BaZi 八字, ce qui signi­fie « Huit Carac­tères » ou 命理, qui signi­fie « Prin­cipe de votre des­ti­née ou Kar­ma ») et le déve­lop­pe­ment inté­rieur.

Rejoi­gnez-nous et décou­vrez com­ment l’ho­ro­scope chi­nois détient la clé d’une meilleure com­pré­hen­sion de soi et des autres, et d’une vie plus har­mo­nieuse.
Flyer Astrolgie Chinoise

Date : 27 mai 2016 à 20h00.

Tarif : 10 € (réduc­tion étu­diant, deman­deurs d’emploi et membres asso­cia­tion Rivages et Ate­lier Quié­tude, 6 €).

Lieu : Salle F de la Mai­son des syn­di­cats (au 2ème étage), 5 place de la Gare d’ Etat, bd de la prai­rie au duc, 44000 Nantes.

Réser­va­tion à la librai­rie L’AUTRE RIVE, 21 rue de la Paix, Nantes

Cré­dits : desi­gn gra­phique flyer par Moham­med Saïah / Pho­tos articles de Maître Zhongxian Wu.

Mohammed Saïah

Auteur / Enseignant de Qi Gong - Nei Gong chez Atelier Qiétude
Passionné par la tradition chinoise et les arts énergetiques de préservation de la santé (Yang Sheng) j'anime ce site et écris des articles sur le site de l'Atelier Qiétude (www.cours-qigong.fr) quand je ne suis pas en train d'enseigner le Qi Gong / Nei Gong à Nantes.

Copyright : Les liens vers nos articles sont appréciés mais aucune copie n'est permise sans notre consentement écrit.

Les derniers articles par Mohammed Saïah (tout voir)

A explorer :

error: Alerte : contenu protégé par droits d'auteur !